Actualité

 


Décès de notre doyenne Alice Bellanger

Née le 17 juin 1928 dans le département de la Nièvre à Azy-le-Vif, petit village à l’est de St-Pierre-le-Moutier, la doyenne de Marigny, Alice Bellanger, est décédée ce vendredi 21 août, dans sa 93è année. Elle vint très jeune à Marigny et y fréquenta l’école communale, ses parents étant employés au château de Charnes. Elle y résida pendant plus de vingt ans, jusqu’à son mariage le 6 avril 1953, avec Henri Bellanger, militaire de carrière qu’elle accompagne au hasard de ses mutations professionnelles, avec notamment un séjour en Allemagne. A la retraite de celui-ci, après une dernière étape à Toul, elle revient vivre à Marigny, place de l'Eglise. Son époux se consacre alors au maraîchage dont elle va vendre la production au marché et dans différents restaurants de Moulins. Sans enfant, Alice Bellanger s’étaient prise d’amitié pour deux jeunes filles, Brigitte de Saxcé et Véronique Chapuron, qu’elle appelait affectueusement ses filles de cœur, et qui venaient lui rendre visite de temps en temps.

                                                    Alice Bellanger 2