Actualité

 


Projets 2020 particulièrement réduits

Les marignyssois étaient un peu moins nombreux que d’habitude dans la salle des fêtes pour la traditionnelle cérémonie des vœux à la population. Le maire Philippe Prugneau, entouré de son conseil municipal, a affirmé d’emblée « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin » soucieux de privilégier et d’insister sur ce qui unit. Après un rapide tour d’horizon sur les problèmes que traversent le monde, l’Europe et la France, il revint sur les réalisations de l’année passée, travaux de voirie, entretien de la salle des fêtes et des bâtiments communaux et renouvellement des jeux pour enfants. En 2020, les ambitions seront bien modestes, avec comme seules certitudes la rénovation de la voirie et l’embellissement du village, les autres projets dans les cartons n’étant éventuellement sortis qu’au moment de l’élaboration prochaine du budget. Il signala que le prêt de 120000 € souscrit en 2005 pour la construction de la salle des fêtes sera entièrement remboursé le 25 février prochain avec l’ultime échéance de 10447 €. Il rappela naissances et décès survenus, et nouveaux arrivants sur la commune en 2019 avant de développer un long plaidoyer pour la construction du second pont routier sur l’Allier, essentiel à ses yeux pour « supporter l’accroissement du trafic et fluidifier la circulation aux heures de pointe », et pour « lutter contre l’enclavement de la rive gauche où se trouve Marigny, créant ainsi un meilleur équilibre entre les deux rives ». Pour conclure, il adressa ses vifs remerciements aux employés communaux, aux bénévoles du comité des fêtes, déplora la mise en sommeil de l’USM, salua les élus du conseil municipal pour leur implication et se félicita du fleurissement global du village le rendant particulièrement agréable.

 DSCN4414 site                           DSCN4418 site

                                                                                    DSCN4416 site 2