La situation sanitaire ne permet pas de tenir les cérémonies commémoratives dans le format habituel. Dans ce cadre, le Gouvernement a décidé de maintenir la cérémonie en comité restreint (semblable à la cérémonie du 8 Mai), le Maire, les adjoints et le porte-drapeaux,  avec un respect strict des gestes barrière.